Spam: l’autre problème numérique des entreprises du XXI e siècle

logiciel anti spam

Spam ou courriels commerciaux non sollicités sont devenus une véritable épidémie qui ralentie les communications des utilisateurs et provoquent ainsi un impact significatif sur le finance et les environnements de l’entreprise.
En 2002, selon Spam Filter Software Review, les courriers indésirables ont coûté aux entreprises près de 9 milliards de dollars aux Etats-Unis. Et en 2003, environ 40% des mails qui circulent autour de l’internet étaient des spam et chaque utilisateur a reçu une moyenne de 2 200 messages de spam par an.
En dehors de cela, le spam peut causer un ralentissement au niveau des réseaux de l’entreprise et augmente ainsi la consommation de la bande passante, ce qui entraine par la suite une croissance spectaculaire au niveau des dépenses. Par conséquent, il est évident que la mise en place d’une solution anti-spam est une priorité pour chaque entreprise afin de protéger en particulier les réseaux.

logiciel anti spam
Avoir une bonne sécurité anti-spam vous prémunis de nombreux problème de sécurité

Le spam peut être également utilisé comme un moyen de faire répandre une menace encore plus dangereuse : les virus informatiques. Un message spam pourrait inclure facilement une pièce jointe portant un virus ou un lien vers un site apparemment intéressant, à partir de laquelle le code malveillant peut être téléchargé sans que l’utilisateur aperçoive. Dans un autre cas mais plus extrême, un virus informatique pourrait effectivement se cacher dans un code de message.
Aucune de ces tactiques sont nouveaux, car elles ont déjà été utilisés pour infecter les ordinateurs. Dans un réseau avec un grand nombre d’utilisateurs, il est difficile pour eux de télécharger ou d’exécuter un virus caché dans un message spam, qui se propagera ensuite à travers le réseau.
Une mesure de base à adopter pour empêcher le spam de pénétrer dans les boîtes aux lettres des utilisateurs est filtrer les e-mails. Il y a un grand nombre d’applications qui permettent aux administrateurs réseau de définir les règles qui aideront à identifier les mails indésirables. Ils peuvent les configurer par sujet, par mot clé, nom de domaine, l’adresse IP de l’expéditeur du message pour filtrer les e-mails.
Toutefois, le spam évolue au même rythme que les systèmes de sécurité, ce qui signifie que tout le filtrage des messages ne suffit plus, car actuellement les spammeurs utilisent toutes sortes de ruses pour glisser au-delà des obstacles qui tentent de les empêcher d’atteindre leur cible, et pour cette raison le système doit analyser intelligemment chaque message, ainsi que d’avoir la capacité d’apprendre. Cela signifie qu’il doit être en mesure d’identifier les messages spam avec une intervention minimale de l’administrateur.
Dans les entreprises, identifier correctement le spam n’est pas le seul problème, mais il y a aussi le fait de gérer l’énorme quantité des messages reçus par jour. Pour optimiser la sécurité de la boite mail, les entreprises doivent avoir une solution anti-spam très efficace et performante pour résoudre ce problème.